Nous utilisons du PET ou du PETG transparents et antireflet pour les poches publicitaires, les enseignes, les porte-brochures, les portes A4, A5, etc. pour
ses feuilles de faible épaisseur de 0,5 mm et 1 mm.

Une précision:

Les feuilles de polycarbonate, le Pet et son dérivé le Petg ont, bien que de différentes compositions,
– de grandes similitudes comme par exemple:
résistance, utilisation comme matériau de protection pour sa résistance aux chocs, transparence, matériau durable et
– de nombreuses différences comme:
le polycarbonate peut être stérilisé et le PET et le PETG peuvent être en contact avec les aliments.

Voici leurs caractéristiques:

PET

(polyéthylène téréphtalate)
Les feuilles de PET sont des panneaux extrudés à base de polyester et de copolyester thermoplastique sono transparentes.
les Pet est legèrement plus résistant que le PETG mais la superficie des deux ne résiste pas aux rayures.
La résistance au feu est certifiée de classe 1
Elles n’ont aucune réaction aux agents chimiques et atmosphériques
Leur utilisation très importante pour la fabrication de tubes, étiquettes, etc.
Elles sont utilisées dans la publicité pour poches publicitaires, enseignes, présentoirs simples, porte-brochures, portes A4, A5, etc.L
Le matériau est plus lourd que le plexiglass pmma
Elles sont autorisée au contact avec les aliments (usage massif pour les bouteilles, les récipients)
Elles ne réagissent pas au froid et sont idéales pour les présentoirs des comptoirs réfrigérés
Pour l’impression, en revanche, la grande résistance aux solvants peut poser des problèmes.
Le pliage à froid est réservée aux très faibles épaisseurs avec des temps de pose trés longs.
Le pliage/cintrage à chaud convient pour des épaisseurs supérieures
Elles répondent trés bien au thermoformage
Le polissage n’est pas approprié
L’utilisation d’adhésifs ou l’impression adhésive avec des solvants est déconseillée

PETG

(polyéthylène téréphtalate additionné de PET glycol (g)) dérivé de PET ayant donc sGes caractéristiques propres.

Certes, le PETG est un matériau moins fragile, plus souple et plus résistant aux chocs que le PET et, comme lui ou le polycarbonate, il est difficile à casser.
mais cette èlasticité engendre l’impossibilité d’un panneau autoportant, une égratignure est facile sur la surface et la résistance aux UV est moindre.

Une petite révolution:

Le PET et son dérivé PETG sont utilisés pour le filament de ces machines révolutionnaires qui sont des imprimantes 3D (en trois dimensions).